hinge gratuit

Que font les petites pintades estudiantines de province quand elles s’ennuient ?

Que font les petites pintades estudiantines de province quand elles s’ennuient ?

Ben, elles organisent des pyjamas-parties pour parler de gars et dire des difficultes des copines absentes, ou posent du papier peint Afin de montrer que ca y est, elles sont adultes, et demarrent une nouvelle vie sur de nouvelles bases, ou encore elles jouent a action ou verite parce qu’elles ont surpris des gamines faire ca en series americaines.

Cinq copines, Anna, Benedicte, Chloe, Leila et Muriel (groupe savamment etudie dans l’espoir que la majorite du lectorat feminin age de 20 a 25 ans se retrouve en elles : Anna n’a ppas vraiment de signe particulier ; Benedicte c’est l’intello puisqu’elle a des lunettes, et donc forcement flippee evidemment ; Chloe c’est la branchouillee deluree vachement free avec son body ; Leila c’est le quota ethnique indispensable qui couche nullement avant le mariage et qui a 253 freres et soeurs, tel c’est pittoresque ; Muriel c’est la brave fille toute simple), jacassent sur les mecs (l’ensemble de des cons qui pissent dans la lunette des chiottes, sauf des beaux gars, naturellement). . des potes et des frangines (toutes des salopes qui couchent avec votre enfoire de mec). . et notre vie (qui, houlala, reste gui?re facile, a notre epoque, quand meme).

Mes avis

Votre vote

Ce n’est peut-etre pas la BD du siecle, mais il se deniche que j’ai les 7 tomes ainsi que le Hors-Serie (volumes que j’ai eu plusieurs difficultes a trouver, sans etre oblige de me couper un bras, pour completer nos 3 que j’avais deja). Ai-je mauvais gout ? Peut-etre, mais peu me chaut ! Meme si le scenario n’est pas virevoltant, ni survoltant, j’etais dans plaisir a lire ces histoires de midinettes, chacune ayant son petit caractere, avec plusieurs deboires qui leur tombent dessus afin qu’il y ait quand aussi quelque chose a raconter. J’aime beaucoup le style, c’est reposant, c’est delassant, c’est mignon, c’est chamallow, une parfaite BD si l’on l’envie de perdre moyen, bien installe via hinge telecharger votre canape ou concernant un tapis epais, sous les chauds rayons du soleil. Le dessin est simple, mais efficace. C’est tres oppose a celui de l’ecole de Bruxelles, mode ultra-puriste, dans laquelle Il semble exige de dessiner la totalite des boulons d’un avion, sans en oublier un seul, sinon c’est l’anatheme ! Ces meufs paraissent “legerement” stereotypes (juste quelque peu, un petit peu), mais bien, on n’est pas perdu, on reste deja en terrain de connaissance. Parfois, on est surpris, juste ce que l’on doit pour que le lac ne soit pas forcement placide. Ces gentes demoiselles font legerement L5 (mais si, le groupe musical compose de 5 filles, a l’image de “Filles Epicees”), ainsi fatalement, il y aura au moins une fille plaira. Parfois, deux filles. Encore, Divers personnages secondaires sont plaisants mais parfois minimum developpes. Le Hors-Serie n’est pas indispensable, mais il complete certains trous quant au vecu des personnages. Par contre, n’ayant pas identiques dimensions, ni Notre aussi charte graphique, il depareille singulierement a cote des 7 volumes blancs. Le 7eme volume est ouvert… (lire plus)

Les meufs.

Tout un planning me direz-vous. Alors oui, la serie propose un panachage assez bien decouvert entre les sujets futiles et des preoccupations plus serieuses des protagonistes. Ca tourne bien ainsi bien autour des problemes de coeur. Meme si les histoires paraissent de la longueur inhabituelle, j’avoue que j’ai ete assez vite lasse. Pourtant le dessin de Christopher reste sympathique, plutot fin. Mais votre n’est moyennement i  mon sens, tant pis.

(Avertissement : j’accorde forcement plus d’importance au scenario qu’au dessin) Ah ben ca… on m’aurait evoque que j’allais prendre autant de plaisir a lire une BD Afin de filles que je ne l’aurai jamais cru ! Bon, en aussi moment c’est un mec qui l’a ecrite, est-ce concernant ce qui qu’il a su faire reagir mes ressorts masculins, une auteure aurait-elle realise une creation avec une telle facon de voir ? Le sujet est posee, il pourrait etre cependant opportun qu’il y ait d’autres avis feminins. Quoi qu’il en soit, J’me suis regale a suivre les chroniques de ces cinq potes ainsi que leur entourage. C’est bourre d’humour, des dialogues seront excellents, petillants d’intelligence. J’ai retourne un bon plaisir a decouvrir, au fil des cinq albums, nos cinq personnages et ceux des proches, amis ou famille, a vivre nos situations dans lesquelles ces demoiselles nous emmenent. Le dessin est d’un trait simple, comme c’est souvent l’eventualite en BD d’humour, mais reellement efficace. Une serie qui fera mouche, nous pointe, que les Filles couchent ou se prennent une “douche”, ainsi, qui nous laisse dans la bouche l’envie d’en reprendre une louche ! 13,5/20

Leave a Reply

Your email address will not be published.